Aujourd'hui nous sommes le 23/01/2018 Il est 18:50

AROMATHÉRAPIE. Les huiles essentielles et la phytothÉrapie

Accueil site - Accueil Aromathéraphie

GLOSSAIRE

HE = Huile essentielle HV = Huile végétale

Ce glossaire à été réalisé par des recherche sur Internet, dans des manuels de référence : Dictionnaire, Extrait du livre Bien se soigner par les plantes du Dr J.C HOUDRET à propos de l'Aromathérapie et la Phytothérapie.

Les teintures mères

Ces préparations résultent de l'extraction des principes actifs d'une plante par macération dans de l'alcool éthylique a 60°, 70°, 80° ou 90° selon le cas, soit de poudre de plante fraîche, soit de plante fraîche stabilisée (c'est-a-dire ayant subi un traitement specifique pour ne pas se détériorer), soit de plante sèche. Tout depend du végétal dont on veut obtenir la teinture.
Les teintures mères (TM), vendues en flacon de verre teinte, sont faciles a utiliser puisqu'il suffit d'en melanger quelques gouttes a de l'eau ou a un peu de jus de fruits selon vos gouts.
Elles se conservent environ 2 ans, a 1'abri de la lumiere et de la chaleur (dans une armoire a pharmacie, par exemple).

Les extraits

Les extraits sont le résultat d'une extraction des principes actifs d'une matière végétale, soit par un ou plusieurs solvants, que l'on laisse ensuite s'évaporer pour obtenir une consistance liquide, solide ou encore molle.
Les extraits ont la particularité d'être très actifs puisque très concentrés.
Les plus concentrés sont les nébulisats. Ces derniers sont obtenus par technique de nébulisation: I'extrait liquide est pulvérisé en très fines gouttelettes dans un courant d'air chaud, puis récupéré sous la forme de particules sèches.
Ils sont souvent présentés en gélules, comme les poudres de plantes. Les nébulisats se conservent environ 2 ans, entreposés à 1'abri de la lumière..

Les alcoolatures

Il s'agit de préparations liquides, obtenues par macération d'une plante fraîche dans l'alcool.
Elles sont disponibles en flacon et se conservent des années à l'abri de la chaleur et de la lumière..

Les alcoolats

lls sont obtenus par la distillation des principes actifs de substances végétales en solution dans l'alcool.
Les alcoolats ne comportent que des principes actifs volatils, qui ont la propriété de s'évaporer facilement dans l'air.
Il est donc très important de veiller à les conserver dans un flacon opaque et fermant hermetiquement, à l'abri de la chaleur et de la lumiere.
Dans de telles conditions, un alcoolat peut se garder plusieurs mois.

Les hydrolats ou eaux distillées

C'est par distillation de solutions aqueuses de plantes que les principes actifs volatils sont extraits.
Les hydrolats sont donc très odoriférants.
Ils se presentent en flacon opaque et peuvent se garder 1 an à 1'abri de la lumière.
Plus simples d'utilisation que les huiles essentielles, puisqu'ils ne necessitent pas d'être dilués au prealable, ils sont également moins irritants pour la peau et les muqueuses.
La cosmétologie en fait grand usage et certains sont très connus , comme 1'eau de rose ou 1'eau de camomille.

Les poudres de plantes

Elles sont obtenues à partir de la plante entière ou d'une partie de celle-ci seulement (sommites, racines...) par différents procédes de haute technologique de 1'industrie pharmaceutique (pulvérisation ou atomisation puis tamisage).
Leur mode de conditionnement le plus fréquemment adopté est la gelule (mais on peut aussi les trouver en boîtes, en sachets etc.).
Les gélules se gardent 6 mois.

Les suspensions integrales de plantes fraîches

Obtenues par broyage de plantes fraîches, ces suspensions ont pour particularité d'être très actives car très concentrées.
Les suspensions inéegrales de plantes fraîches (SIPF) sont vendues en boîtes ou en sachets et se conservent de 3 a 6 mois.

Les huiles essentielles

  Leur appellation vient de leur aspect huileux, mais elles ne sont pas grasses.
Il s'agit d'essences végétales obtenues par distillation, par expression, dans quelques rares cas par incision, ou encore par enfleurage.
L'aromatherapie, ou traitement par les plantes aromatiques, une branche spécifique de la phytotherapie, repose sur une utilisation précise des HE et fait l'objet d'un développement à part.
La plupart des essences sont, par ailleurs, également employées en parfumerie.
En dehors de ces présentations, on peut aussi administrer les plantes médicinales sous forme de sucs, de pommades, d'élixirs, de suspensions, de suppositoires et de cataplasmes.
Comme en médecine allopathique, le choix de la forme du traitement phytothérapique doit tenir compte du degré de gravité de la maladie et du poids de l'individu.

Une infusion

s'obtient en versant de l'eau bouillante sur la plante ou la partie de la plante à utiliser, reduite en poudre ou coupée en menus morceaux, et en laissant infuser de 5 a 10 minutes selon les cas.
Les infusions se réalisent avec des plantes aux principes actifs c'est-à-dire les composants qui ont un effet thérapeutique) volatils et faciles à extraire: fleurs, feuilles, sommites et parfois graines.
Elles peuvent se consommer chaudes ou froides, mais il est conseille de les préparer chaque jour.

Les décoctions

Elles concernent les végétaux dont les principes actifs sont moins volatils, et qui nécessitent donc un mode d'extraction plus puissant que l'infusion: écorces, bois, racines, certaines graines.
Les éléments de la plante concernée une fois reduits en fins morceaux sont jetés dans l'eau bouillante; on fait bouillir de 10 a 30 minutes, puis on filtre le liquide avant de le consommer.
Les décoctions peuvent se consommer chaudes ou froides.
Lors d'un traitement, il est conseillé, d'un point de vue pratique, de les réaliser à l'avance, pour toute la journée, et de les entreposer au refrigérateur.

Les macérations

 Elles se pratiquent lorsque les substances actives de la plante risquent d'être détruites par la chaleur ou nécessitent un temps très long pour se dissoudre.
Les macérations consistent à soumettre pendant plusieurs heures ou plusieurs jours la plante réduite en poudre ou en menus morceaux à l'action d'un liquide froid (vin, alcool ou eau), dont le choix peut être guidé par le gout ou le but recherche (stimulant, fortifiant, etc.); le liquide est ensuite filtré et éventuellement sucré.
Les macérations se consomment froides.
Il est ainsi possible d'en préparer de grandes quantités à l'avance et de les conserver au frais, au maximum pendant 3 mois, dans une bouteille soigneusement fermée.
Les teintures s'obtiennent par macération de plantes dans de l'alcool et se conservent environ 2 ans.
Les vins toniques s'obtiennent par macération de plantes spécifiques, toniques ou amères, dans du vin rouge ou blanc. Ils ont une durée de conservation de 2 a 4 mois.

Les sirops Miel ou sucré

· Les sirops Miel ou sucre mélangé à parts égales avec une infusion ou une décoction donne, sous l'effet de la cuisson, un sirop.
Le mélange est cuit a feu doux pour éviter qu' il ne caramélise et régulièrement tourné à l'aide d'une cuillère en bois, jusqu'à ce qu'il prenne une consistance sirupeuse.
Il est alors mis à refroidir avant d'être versé dans une bouteille en verre fermant hermetiquement et comportant une étiquette sur laquelle seront notés le nom du sirop et sa date de fabrication.
Les sirops se conservent 6 mois dans un endroit frais et à 1'abri de la lumiere.
Avant chaque utilisation, il importe de bien secouer la bouteille afin que les principes actifs et le sucre se mélangent bien.

Les onguents et les crèmes

Les onguents sont des préparations à usage externe, c'est-a-dire destinées à être appliquées sur la peau, les muqueuses ou encore sur des tissus lésés.
Ils sont obtenus à partir d'un corps gras (vaseline, huile végétale ou paraffine) dans lequel les composants actifs des végétaux sont dissous, et sont habituellement préparés dans les pharmacies.

Lipolytique

c'est-à-dire qu'elles augmentent la capacité des cellules à se vider de la graisse qu'elles contiennent. Detruire les graisses de l'organisme.

Dyspepsies

Les dyspepsies correspondent à des sensations inconfortables ressenties au niveau de la partie haute du tube digestif (estomac, oesophage), alors que celui-ci ne présente pas d'anomalies particulières et  qu'il est retrouvé sain lors des différents examens. Il n'existe pas de lésion pouvant expliquer ces troubles (il s'agit de troubles fonctionnels).

Sénescence

Changements anatomiques et physiologiques associés à la vieillesse

Artérite

Affection artérielle d'origine inflammatoire

Mucolytique

favorise l'expulsion du mucus

Carminative

Purifier, nettoyer en éliminant », est un aliment qui favorise l'expulsion des gaz intestinaux, tout en réduisant leur production.

Antispasmodique

Un antispasmodique est un produit permettant de lutter contre les spasmes musculaires.

Anticatarrhale

Le catarrhe est une inflammation aigue ou chronique des muqueuses engendrant une hypersécrétion de mucus au niveau de la zone enflammée, pouvant être ensuite le siège dinfection.

Antihistaminiques

Sont utilisés dans le traitement d'états allergiques où l'histamine joue un rôle médiateur

Immunomodulante

Module les réactions du système immunitaire pour le rendre plus efficace

Vos Commentaires